Il est temps !

Histoire !
Vas-tu te répéter à l’infini ?
Histoire ! Mon histoire!
Ne dois-je te connaître qu’ainsi ?
Dis-moi ! Raconte-moi, terre de mes aïeux.

De toi, je veux savoir :
Mieux vivre, pour moi aujourd’hui, un vœu pieux ?
Jeunes d’autrefois ! Etait-ce ainsi jadis ?
N’avez-vous pas combattu le vrai combat ?
N’avez-vous pas gagné la vraie victoire ?

Les hommes politiques,
Qui nous rendent la vie ardue,
Dans le passé, être nos libérateurs, ils ont prétendu,
A présent, ils sont encore là, disent-ils pour nous.
De leur expérience, ils veulent user pour notre avenir
Bref ! Ils sont passés pour être présents dans les temps à venir.

Et moi ! Et toi mon frère ! Et nous !
Quel rôle jouons-nous dans notre devenir !
Acteurs ou spectateurs ? Il faut choisir !
Ne rien dire, ne rien faire, c’est se condamner à moisir !
Jouer leur jeu hypocrite, c’est mourir !

Se mettre en mouvement, un pas après l’autre
Petit à petit, seul…
Doucement, à deux, à trois…
Sûrement, tous ensemble !

C’est ma vie, c’est ta vie !
Et pas la leur
De quoi avons-nous peur ?
Poussons notre cri
De révolte !
Assez !

Laissez-nous évoluer !
Laissez-nous parler !
Les choses doivent bouger
Pour qu’enfin l’espoir renaisse !

                                     Bertin TOGBI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*