REACTIONS SUR LA CONFERENCE DU 18 JUIN 2016

L’association Le Rameau de Jessé a organisé le samedi 18 juin un panel sur le thème : « Pour une société plus équitable, regards croisés sur la lettre pastorale des évêques ».

Voici pour vous une copie de la présentation de ladite lettre par Roger Ekoué FOLIKOUE Membre du Rameau de Jessé. Cliquez sur PRESENTATION DE LETTRE

Avant le compte rendu du panel, veuillez trouver ici quelques réactions des participants : 

1-«Les évêques ont le pouvoir de rassembler les leaders politiques y compris celui de la mouvance présidentielle, pour leur signifier la richesse qu’est le peuple togolais. L’égocentrisme des leaders priment sur l’intérêt général. Les leaders doivent panser leurs blessures intérieures pour faire régner l’amour. Ce message doit tarauder l’esprit des leaders. Cette conférence est la bienvenue car elle nous offre le podium pour dire les incongruités, les incohérences dans la lutte pour la libération du Togo pris en otage par un groupe d’individus. Tant que l’homme ou le Togolais a sa faculté pour réfléchir, j’ose croire que la lutte aboutira sans écueil. » (Mawuena)

2-« J’ai aimé le débat. Les membres du panel me semblent à la hauteur. L’effort est à faire pour faire venir plus d’universitaires et de représentants des partis politiques de différents bords. » (Bernard)
DSC_0554                     DSC_0567

3- «Le panel a été bien organisé. Les panélistes sont à la hauteur et le public est réceptif. C’est une des voies pour remobiliser le peuple surtout la jeunesse à la noble cause que nous défendons » (Kodjo)

4- «Ce fut un réel moment d’échanges et de constat des diverses et importantes attentes des citoyens à l’endroit des gouvernants. Je salue l’initiative du Rameau de Jessé à faire tomber certaines barrières socioculturelles et politiques pour aller vers la reconstruction. » (Chris)

5-« Ce panel est une véritable école de la citoyenneté, un rendez-vous où l’on apprend à devenir citoyen et à commencer par assumer ce que veut dire être citoyen d’une communauté politique. Veuillez voir avec les télévisions de la place dans quelle mesure les futurs débats pouvaient faire l’objet de diffusion différée pour toucher un public plus élargi. » (Antoine)

6-« Le panel a été une réelle réussite et la preuve est que le public a tenu pendant 3h. Je crois que le débat ne doit pas être clos ici et qu’il urge de revenir sur cette même lettre avec d’autres acteurs. » (Denise)
DSC_0501                     DSC_0523 

7-« J’étais vraiment heureux de votre initiative. Chaque citoyen doit à présent se lever et dire non à l’injustice. Nous avons ce pouvoir de faire bouger les lignes » (David)

8-« Un sincère merci à l’association Le Rameau de Jessé pour avoir créé cet espace public où les Togolais s’expriment librement. La lettre des évêques mettent tous les fils et filles de ce pays devant leur responsabilité. Il ne s’agit pas seulement d’incriminer les politiques. Ils ont certes une lourde responsabilité, mais chaque citoyen doit se sentir concerné par la chose politique et pratiquer la justice. C’est à ce prix que nous pourrons construire ensemble une société équitable. » (Rébecca)

9- « Quand je vois les réactions dans les autres pays, je commence par croire à ce que quelqu’un m’a dit un jour. ‘’ Les Togolais ne sont pas encore suffisamment éprouvés sinon ils réagiraient. Je me dis qu’on nous a endormis et nous continuons de dormir. Nous avons accepté le destin qu’ils ont tracé pour nous. Sinon ce n’est pas possible qu’un peuple soit aussi passif. La lettre est un rappel à l’essentiel. Et le mérite de la conférence est de contribuer au réveil de conscience. J’aurai souhaité plus d’exemples concrets dans les discours des panélistes. Mr Goeh Akue a bien essayé » (Julie)
DSC_0579                     DSC_0592

10-« Merci au Rameau de Jessé pour l’initiative de ces conférences porteuses d’espérance pour un mieux-être et un mieux vivre ensemble » (Christophe)

11-« Le panel était formidable et les débats sont très enrichissants. Toutes les questions posées n’ont pas trouvé de réponses mais cela permet de continuer le débat. C’est la première fois que je participe aux activités du Rameau, je trouve que c’est une initiative louable. Merci pour l’invitation. » (Yves)

12-« C’était intéressant. Félicitations pour votre initiative et surtout à Mme Quashie qui a su bien diriger la séance et maîtriser l’assistance » (Pierre)

13-« Merci de m’avoir donné l’occasion de participer au panel par votre invitation. Merci pour votre engagement pour un devenir meilleur de notre continent. Ensemble la transformation individuelle et collective est possible. » (Nadège)

14-« Merci au Rameau de Jessé qui offre cet espace riche en couleurs » (Olivier)

15- « Ce fut un réel plaisir. Merci aux organisateurs. » (Prosper)
DSC_0533                     P1015438

16-« Attendons ça depuis 20 ans. Sommes les primitifs d’une nouvelle culture… A bientôt. » (Norbert)

3 Commentaires le REACTIONS SUR LA CONFERENCE DU 18 JUIN 2016

  1. bien sûr, les évêques ont un rôle important à jouer dans la vie sociopolitique nationale. mais s’ils sont vraiment écoutés? en tout cas pas suffisamment. les rares fois que leurs échos sont attendus, la politique politicienne prend le-dessus.
    je ne saurais terminer sans saluer cet espace de débat que Rameau en train de mettre en place et qui s’enrichit de plus en plus à travers des conférences animées par d’éminentes personnalités.

  2. Je remercie les membres fondateurs du rameau de Jesse. À propos du thème du samedi passé, je peux dire que c’est au peuple maintenant de réagir face à cette décision du gouvernement. La décision des Autorités consiste à enfouir de plus la population dans la pauvreté. Et de là, elles auront le pouvoir et le contrôle sur la population et de même faire tout ce qu’elles veulent avec le peuple. De leurs côté, les partis politiques ont fait leur travail, mais jusqu’à présent rien n’a été fait et la pauvreté augmente de jours en jours. J’invite la jeunesse cette fois ci à ne plus espérer une action provenant du gouvernement ou des partis politiques. Il leur revient de se faire remarquer pour pouvoir renverser la tendance.

  3. Je salue l’initiative.
    Mais je pense qu’on doit toucher encore plus les acteurs politiques et on doit proner le debat sur toute l’etendue du territoire togolais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*